top of page

La mezzo-soprano Floriane Hasler termine son cursus au CNSMDP avec un master mention Très Bien à l'unanimité. Elle est lauréate de la Queen Elisabeth Competition 2023 (4ème prix), des 1ers Prix des Concours Internationaux de Froville (musique baroque) et de Canari (opéra), Talent Adami 2022 et figure parmi les artistes de la promotion 23/24 de Génération Opéra.

 

Elle fait ses débuts dans Orlofsky (Die Fledermaus de J.Strauss) à la Philharmonie de Paris, Orphée (Orphée et Eurydice de Gluck) à l'Atelier lyrique de Tourcoing et au théâtre de l'Athénée, et Enrico (Elisabetta Regina d'Inghilterra de Rossini) à l'Opéra de Marseille.

 

Plus récemment, elle chante Mercedes (Carmen) à l'Opéra de Rouen et au théâtre des Champs-Elysées, puis dans la même maison, Diane (Iphigénie en Tauride de Desmarest et Campra) et se voit confier le rôle titre de Cenerentola, Angelina, au théâtre du Capitole de Toulouse.

 

Elle enregistre le rôle de Proserpine (La Descente d'Orphée aux Enfers de M.A Charpentier) chez Glossa, la Troisième Prêtresse de l'Amour (Achante et Céphise de J.P Rameau) avec Les Ambassadeurs (direction Alexis Kossenko) chez Warner Classics, puis Didone et Volupia (l'Egisto de Cavalli) pour le Label Chateau de Versailles spectacles, ainsi que Bellone (Médée de M.A Charpentier) et Diane (Iphigénie et Tauride de Desmarest et Campra) sous la direction d'Hervé Niquet chez Alpha Classics.

 

Parmi ses projets, le rôle de La Messaggera (Orfeo) à l'Opéra de Versailles sous la direction de Jordi Savall, Bradamante (Alcina) au Festival de Beaune, Mercedes (Carmen) au Teatro San Carlo de Naples, Nicklausse et la Muse (Les Contes d'Hoffmann) à l'Opéra National du Rhin, La Tasse Chinoise / La Libellule / Un Pâtre (L'Enfant et les Sortilèges) à l'Opéra de Monte-Carlo, ainsi que de nombreux concerts...

IMG_9154 copie.jpg
bottom of page